Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

du temps, un certain degré de liberté, des fuseaux horaires et des parallèles

03 Jun

Seoul (37°N / GMT+9)

Publié par Ritta & Guillaume  - Catégories :  #asia, #diary

Le pays du matin calme. Encore une étape née de circonstances administrativo-logistiques et pourtant, probablement une des plus riche de notre voyage. On a adoré Seoul, les Coréens surtout.

Avec nos têtes de "waygookin", impossible d'ouvrir un plan de métro sans être abordé. "where are you going, do you need help". L'un de ces rares pays où un étranger bénéficie d'une grande tolérance, c'est limite si les agents du métro ne vous autorisent pas à re-rentrer sans billet présumant à juste titre que vous êtes sortis à l'aveugle. Au début ça fait bizarre, on est tellement pas habitué qu'on est soupçonneux. Et puis on y prend goût. On en arrive presque à jouer le touriste égaré, par commodité et un peu aussi pour vérifier que ça marche vraiment à chaque fois.
On est arrivé à Séoul après plus de 20h de voyage, une escale à 100€ de l'heure à San Francisco - le prix du visa transit de Ritta et à peine 6h de sommeil sur les dernières 48h. Le jet lag est total. En même temps que l'on change de fuseau horaire, on vient de changer de climat, de saison, de civilisation. Adieu maïs et pomme de terre, le riz et les nouilles s'installent dans nos bols pour de longues semaines. On débarque dans la patrie de Samsung, un monde "hightech" ultra connecté, inondé de wifi gratuit. On découvre en même temps l'endroit le plus "safe" de la planète; après avoir traversé les périlleuses contrées sud américaines on a l'impression d'arriver sur une autre planète !

Si le pays n'a jamais été colonisée par une puissance occidentale, il a par contre beaucoup lutté pour exister entre ses puissants voisins. Un des derniers en date et non des moindres, l'épisode expansionniste Nippon du début du XXème siècle. Un protectorat forcé de 35 ans qui prendra le chemin d'un véritable programme d'annihilement de la culture et de la langue Coréenne. Une atrocité brutalement interrompue par une autre abomination : l'utilisation des bombes A sur Hiroshima et Nagasaki. Malheureusement la capitulation Japonaise de 1945 projette la Corée au coeur de la guerre froide, divisée en deux avec le nord sous influence soviétique et le sud Occidentale. 5 ans plus tard c'est la guerre entre les deux Corées avec plus de deux millions et demi de mort en 3 ans. Le statut quo est toujours en vigueur et les relations sont restées tendues. Notre séjour s'effectue en pleine crise Nord Coréenne auréolée d'un Kim Jong-il surexcité qui menace d'une guerre nucléaire totale. A Séoul personne n'y croit vraiment, en tout cas personne n'a envie d'y penser.

On va passer de longues heures à l'ambassade du Japon pour le visa de Ritta. Stupeur et tremblement, beaucoup de stress et d'énergie pour constituer le puzzle d'un dossier "border line". Cela nous empêchera de rejoindre le Japon par la mer; on se contentera de l'aller-retour à Busan. Le reste de notre temps est consacré à l'exploration de la capitale Coréenne; du bon temps et plein d'exotisme. Il y a notre "love hotel" et sa déco kitchissime, un mariage traditionnel dans lequel on fait irruption commandés par des beaux parents un peu débordés par leurs sentiments, les marchés au poisson où se commanditent le meurtre d'espèces marines plus ou moins appétissantes et pas toujours connues. On file 5 minutes plus tard au restau à l'étage un plateau de sashimi sous le bras... et une tête dans un sac pour la soupe.
Ce sont aussi nos premiers temples Bouddhistes, les palais, la rivière aménagée de Cheonggyecheon, une ballade en tandem et les "dance battles" dans la rue. Le "Korean Style". On fera même un passage en prime-time à la télé Coréenne. Autre excentricité, ici on compte a partir de Un. Le rdc est le 1er étage et plus surprenant, un nouveau né a un an et souffle ses deux bougies après 12 mois.

De Séoul on gardera surtout une certaine joie de vivre, une collection de sourires, une grande reconnaissance pour l'accueil que l'on a reçu et inoubliable, la rencontre des "colorfull" JiHuyn et Minkyung. Tout droit sorties d'un manga, look acidulé et girly jusqu'au bout des ongles. Elles nous font découvrir les endroits qu'elles aiment, "le deuxième meilleur salon" de Séoul - c'est son nom. Suit un bar dans lequel Muy a travaillé et qui a été utilisée pour une célèbre - dans le monde asiatique - sitcom coréenne. Ritta aura droit à sa soirée de shopping de nuit avec séance de relooking local au marché Dongdaemun. On a aussi tenté Séoul by boat mais ça finira en piano bar sur le fleuve Han, nos dernières heures à Séoul et avec les filles avant de s'envoler pour l'archipel Nippon. Une jolie soirée en guise d'adieu à une ville, un pays, des citoyens du monde qui nous ont particulièrement touché.

Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Seoul (37°N / GMT+9)
Korean TV

Korean TV

Commenter cet article
S
I am glad to read that you have enjoyed the trip to Seol. It is indeed a beautiful place that offers many entertaining options for the tourists. From the snaps, I see that there were plenty of occasions for you to enjoy and this is what as a traveler you look for.
Répondre
G
nous venons de visiter votre dernier article. c'est magnifique. gros bisous papi et mamie
Répondre
K
Etrange que les coréens ne vous aient pas parlé des conquêtes mongoles et mandchoues. Les plus historiens en sont friands après quelques verres ;)
Répondre
C
Magnifiques photos de traditions et d'histoires architecturales nouées dans la modernité de ce pays et son peuple si séduisant et accueillant... ! <br /> Bravo... les parapluies sont très jolis !
Répondre
R
Effectivement la Corée est un mix un peu fou! Presque aussi fou que le Japon, vous n'avez encore rien vu ;)
R
Effectivement la Corée est un mix un peu fou... Peut être presque aussi fou que le Japon ;) les photos sont à venir, vous n'avez encore rien vu ^^

À propos

du temps, un certain degré de liberté, des fuseaux horaires et des parallèles